Un point de vue exceptionnel sur le cirque de Mafate

Depuis Saint Paul, direction Guillaume, puis il faut monter encore et encore. Nous empruntons la route forestière du Maïdo (RF8) qui passe par Petite France. Ce petit hameau est connu pour ses plantations de géraniums et son économie est fondée sur la distillerie des plantes à parfum.

On continue de monter, la route traverse une belle forêt de tamarins. De nombreux espaces pour pique-niquer sont aménagés. A partir de 1 700 mètres d’altitude, les arbres disparaissent pour laisser la place à des arbustes. On traverse les nuages, un ciel bleu et un grand soleil nous accueillent à Maïdo, qui signifie en malgache « terre brûlée« . A près de 2200m d’altitude, c’est un extraordinaire balcon sur le cirque de Mafate.

Nous découvrons pour la première fois le cirque de Mafate et nous en prenons plein la vue. Comme nous ne sommes pas des randonneurs très expérimentés, le piton Maïdo nous a permis de découvrir un paysage grandiose. Il est dit que c’est l’un des points de vue les plus spectaculaires sur le cirque de Mafate, qui n’est accessible qu’à pied ou en hélicoptère.
Tout en bas des îlets, petits hameaux ou villages isolés. Roche Plate est l’un de ces îlets, situé au pied du Maïdo.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.