En 2018, nous avions pris un visa 1 an (voir notre page sur les démarches pour le visa). il aurait été dommage de ne pas profiter encore une fois de la Russie, avant l’expiration de notre visa. Nous n’avons plus notre Toyota, fidèle compagnon de route, alors nous décidons de découvrir la Russie autrement.

Lors de nos voyages en Russie par la route, nous avons souvent croisé les rails du Transsibérien. Alors cette fois-ci c’est décidé, nous allons  le prendre. Il parait qu’un déplacement en train russe est un voyage en soi, dépaysant et parsemé d’aventures et de rencontres.

 

Choix du train, du trajet et des arrêts

Avant toute chose, avant même l’achat de nos billets, il faut prévoir avec stratégie notre futur trajet en train. Nous ferons un Moscou-Vladivostok. Mais pas question de le faire en une seule fois (6 jours de train). Beaucoup d’arrêts sont très intéressants pour celui qui découvre la Russie. Mais comme nous connaissons déjà Kazan (voir notre reportage : Kazan, culture orientale tatare et héritage soviétique), Iekaterinbourg (voir notre reportage : Ekaterinbourg, le dernier Tsar de Russie, Nicolas II), et Novosibirsk (voir notre reportage : Novossibirsk, à l’Est de l’Oural) nous allons privilégier Irkoutsk et Vladivostok, qui seront nos deux étapes. Sur la carte ci-dessous, en marron : le trajet du Transsibérien, en jaune : les principales gares desservies, en orange : nos gares de départ et arrivée.

Notre priorité est de réserver nos billets de trains. Il y a de nombreuses possibilités pour les acheter, mais la plupart des agences hors de Russie multiplie le prix des billets. Nous décidons de les acheter en ligne. Il est possible de les réserver directement sur le site RDZ (la « SNCF » russe), site en russe et en anglais. Nous avons préférer les commander sur le site de Russian Railways, aussi en anglais, mais très bien fait et qui nous a permis de choisir notre train et nos sièges.

Notre croisière ferroviaire nous fera passer 6 jours et 7 nuits à bord de ce train, (en deux étapes), nous souhaitons donc un peu de confort. Bien avoir aussi à l’esprit que le mot « confort » reste quand même assez relatif. C’est pourquoi, nous choisissons de voyager en cabine avec le Rossiya. Ce train ne part de Moscou que tous les deux jours, les jours impairs. Il porte le numéro 002М dans le sens Moscou – Vladivostok et le numéro 001М dans le sens inverse. Très facile de le réserver en ligne, en quelques clics nous choisissons les dates et notre cabine. çà y est ! nous avons nos billets de train !!

J-46 Billets d’avion

Maintenant que nous avons réservé nos billets de trains, il ne nous reste plus qu’à caler nos billets d’avion. A déterminer combien de jours nous souhaitons rester à Moscou, que nous connaissons déjà mais avec encore plein de choses à voir, tout comme à Irkust. Et Vladivostok que nous allons découvrir. 4 jours pour les deux premières villes et 5 jours pour la troisième.
Au retour, notre vol Vladivostok / Moscou ne s’effectue que par la compagnie aérienne Aéroflot. Nous décidons donc de prendre tous nos billets retour via cette compagnie, ce qui va nous permettre, à priori, de ne pas récupérer nos bagages à l’escale à Moscou. Nous prenons dons tous nos billets avec Aéroflot. De plus leur site Internet a une interface en français et ils peuvent être contactés par téléphone sans surcoût.
Après quelques heures de réflexion, quelques coups fils très sympas … nous réservons nos vols Paris-Moscou (3h50 de vols) et Vladivostok – Moscou – Paris (13h00 de vol et une escale de plus de 2h00)

Cartes et matériel

Nous avons vu que dans notre train nous aurons une prise électrique. Mais ils est indiqué sur certains sites que  » le courant n’est pas toujours stable et cela peut conduire à une détérioration de votre appareil.  » Pour recharger nos appareils nous faisons l’acquisition d’une batterie de secours de 10000mAh, qui nous permettra de recharger téléphone portable ou tablette.

Nous avons aussi acheté un guide « transsibérien », à la fois pratique et culturel, avec toutes les informations pour rendre plus facile notre voyage séjour

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.