Un peu d’histoire

Irkoutsk a été fondé en 1661 par des migrants cosaques, dont la tâche était de créer un puissant avant-poste sur les frontières orientales du pays et, bien sûr, d’assurer l’approvisionnement en fourrure. Au XVIIIème siècle, Irkoutsk se trouvait au carrefour des plus importantes voies marchandes en tant que nœud de transport. Elle était considérée comme la « Capitale de la Sibérie« . Le premier convoi du Transsibérien entre en gare d’Irkoutsk en 1898 et l’éclairage électrique apparait dès 1901. En novembre 1917, le pouvoir Soviétique y est instauré. Dans les années 1930 l’industrie se développe. Irkoutsk est surnommé le « Paris Sibérien« .

Immersion dans la ville

Des maisons en bois
Lire la suite
Balade dans Irkoutsk
Lire la suite
Le brise-glace « Angara » Lire la suite
Le marché central
Lire la suite

Notre bilan

« Capitale » moderne de la Sibérie Orientale, porte d’entrée vers « la Perle Sibérienne », Irkoutsk s’étend au pied du massif du Saïan oriental dans le Baïkal, au confluent des rivières Irkout et Angara, à 66 km à l’ouest du lac Baïkal. Lors de notre voyage en Asie Centrale, en 2011, nous n’avions fait que passer à Irkoutsk (notre reportage  voyage en 2011 ). Mais ce que nous avions alors entraperçu de cette ville nous a donné envie de la découvrir plus et d’en faire une étape de quelques jours. Nous avons fait des km à pied, dans les ruelles, les plus grandes rues, dans les arrière-cours, nous avons sillonné cette ville à l’architecture unique, … bref, nous avons adoré !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.