Lundi 14 novembre, on quitte notre parking bien gardé. Il fait bon, 14°C. Direction plein Sud-Est. On traverse Boufakrane, grande ville avec beaucoup de commerçants. On fait le plein de gasoil (à 9,12 MAD soit 90 cts d’euros). Une belle région viticole avec des noms de Domaines. Le paysage se fait de plus en plus montagneux. Puis l’un des plus beaux paysages du moyen Atlas et du Maroc : le belvédère d’Ito. C’est une terrasse naturelle avec une vue sur les montagnes assez saisissante. Peu après, Azrou, ville d’altitude (1 250 m) bordée de montagnes plantées de chênes verts.

Sur les pentes du Moyen Atlas s’étalent à perte de vue d’immenses forêts de cèdres. Cette région est aussi connue pour ses cerisiers, ses pommiers, sa pisciculture, son Cèdre Gouraud et bien sûr ses singes magots, sédentaires du Maghreb. On s’arrête, comme beaucoup pour faire quelques photos. Mais bientôt mal à l’aise de voir ces familles de Magots qui ont perdu leur vie sauvage et quémandent de la nourriture. Pourtant des panneaux expliquent qu’il faut éviter de leur donner à manger.

Au loin on aperçoit les sommets enneigés du Moyen Atlas. Un arrêt photo au plateau de l’Arid (1 500m) s’impose.  Puis un autre arrêt à Midelt, entre le Moyen Atlas et le Haut Atlas oriental, où l’on mange notre premier couscous aux 7 légumes à la Kasbah Asmaa, bien connue des touristes asiatiques !

On reprend la route et on grimpe, on grimpe… 1970 m au Jbel Ali-ou-Rbeddou. Paysage époustouflant. Traversée du Haut Atlas avec le défilé de N’Zala et les gorges du Ziz en direction de Errachidia, en longeant l’oued Ziz et ses palmeraies. Les oueds sont complètement à sec. L’hydrométrie dans Woki affiche 25%.

On passe sous le « tunnel du légionnaire » creusé par les sapeurs de la Légion étrangère. La route qui traverse les gorges du Ziz est de toute beauté. Elle surplombe la faille que l’oued a creusé dans le plateau calcaire et offre de superbes panoramas sur la palmeraie et sur des villages fortifiés. Errachidia : Contrôle de police à ‘entrée de la ville .. mais toujours pas pour nous. Le Bivouac Rekkam Boudnib est en vue !

2 Comments

  1. Colette et Bruno

    Coucou,
    On vous souhaite bonne route, profitez en bien
    Colette et Bruno

  2. Famille Lienhardt

    Bonjour
    Super ce nouveau voyage.
    Nous allons vous suivre comme pour le précédent.
    Marc et Geneviève

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.