Mercredi 18 juillet. Objectif : sur les traces du Dr Jivago. Donc direction Perm, par une belle route, et bien sûr quelques tronçons de travaux … cela devient une habitude !! Perm se situe au pied des montagnes de l’Oural qui séparent l’Europe et l’Asie. Perm est une ville de contraste, entre les quartiers encore d’architecture Soviet et ceux modernes. Notre arrêt à Perm est cette fois uniquement pour voir la fameuse « Maison Gribouchine ». Ici, tous les habitants connaissent cette maison d’aspect assez exceptionnel.
La Maison Gribouchine a une histoire familiale, mais celle qui nous fascine le plus est tirée du grand roman d’aventure et d’amour, écrit par Pasternak en 1957, puis du film de David Lean en 1965 : Le Docteur Jivago. Pasternak s’est inspiré de cette Maison pour situer son roman.

Pour ceux qui ne connaissent pas le Dr Jivago : Russie début du XXe siècle. Iouri Jivago, médecin, est mobilisé pendant la première guerre mondiale. Sur le front Hongrois, il rencontre Lara… Une partie du roman se situe dans la ville imaginaire de Iouriatine, qui pourrait être Perm. Pour nous pas de doute, c’est bien dans cette ville que Lara travaillait à la bibliothèque, et la maison familiale de Iouri était proche. La fresque qui démarre comme une histoire d’amour s’achève d’ailleurs sur une évocation du goulag.

La maison Gribouchine est aussi appelée  «la maison avec des figures». Le bâtiment est riche en décorations : couronnes, guirlandes, rosettes, mais les plus remarquables sont les bas-reliefs de plus de 20 têtes féminines. Et pourtant, c’est le roman de Jules Verne qui nous accompagne pour ce voyage : Michel Strogoff.

Peut-être un jour reviendrons nous à Perm, que nous n’avons pas pris le temps de visiter …. mais la route est longue et semée d’embûches …; Alors il nous faut repartir

One Comment

  1. Catherine Lilien

    Je viens de relire le livre pendant notre transit de 10 jours en Russie ! Iouratine, Varikino!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.